»  17.06.15| Coopération bilatérale entre Ilampy et l’ONG Namana club JAPON  »  01.06.15| Football – COSAFA Cup : Les Barea à la 3e place

 

Football - Ligue des Champions Uefa - Anicet Abel, fier d’être malagasy

C’est rare de voir, sinon c’est la première fois, qu’un Malagasy joue en match de poule de la ligue des Champions Uefa. Il n’est pas étonnant ainsi que les amateurs du ballon rond malagasy ont eu les yeux rivés sur leur petit écran, mardi, pour suivre la prestation de leur compatriote qui endosse le maillot de l’équipe bulgare de Ludogorest.
Anicet abel
Face au grand club du Liverpool, Anicet Abel Andrianantenaina, puisqu’il s’agit de lui, a été titularisé par son entraîneur et a joué les 90 minutes de la rencontre qui s’est soldée sur une courte victoire des Anglais, 2-1.

Le but de la victoire a été marqué dans le temps additionnel sur un penalty accordé par l’arbitre suite à une faute bête du défenseur et du gardien de but bulgare. Bien que dominé de la première à la dernière minute, Ludogorest a pu résister et tenir en échec son adversaire qui a évolué devant son public, pendant plus d’une heure de jeu.Anicet Abel Andrianantenaina a été l’une des pièces maitresses de la ligne défensive de l’équipe championne de la Bulgarie.

Enrôlé par cette dernière pour occuper le poste d’attaquant, le joueur malagasy assurait pourtant avant-hier le rôle de milieu défensif. Il a su museler le milieu de terrain adverse durant la partie au cours de laquelle le « petit malagasy d’Antsahameva » s’est frotté avec les Balotelli, Coutinho ou Adam Lallana. Néanmoins, le poste que lui a consigné l’entraîneur ne l’a pas empêché d’appuyer de temps en temps la ligne offensive en lui offrant des balles exploitables. Interrogé par la presse britannique, Steven Gerrard, le capitaine du Liverpool, n’a pas tari d’éloges sur le ressortissant malagasy en disant impressionné par ses dribbles et sa vision de jeu. Les commentateurs de Canal+, juste à avant le coup de sifflet final, ont tiré un bilan positif de la soirée de Anicet Abel Andrianantenaina.

Seule ombre au tableau, Anicet Abel n’a pas marqué de but. Il aurait eu l’occasion de soulever son maillot et de faire découvrir aux téléspectateurs l’inscription sur son tee-shirt « Je représente Madagascar ». Voilà, un Malagasy fier de l’être…

Prochain rendez-vous avec Anicet Abel, le 1er octobre face au grand Real de Madrid.

Source : La vérité - Rata -17.09.14