»  17.06.15| Coopération bilatérale entre Ilampy et l’ONG Namana club JAPON  »  01.06.15| Football – COSAFA Cup : Les Barea à la 3e place

 

Madagascar, le nouveau HVM présente ses candidats aux municipales

Maire antananarivo
À Madagascar, ce samedi 5 juillet, le nouveau parti politique du président Hery Rajaonarimampianina tenait un meeting dans la capitale. Il y a un mois, le HVM s'est enregistré en tant que parti politique, avec les communales en ligne de mire.

Hery Rajaonarimampianina s'est présenté à la présidentielle sans parti politique mais au nom d'une association, le HVM. À l'époque, il était soutenu par l'ancien président de la Transition Andry Rajoelina et son parti Mapar. Depuis le mois dernier, cette organisation est devenue un parti politique.

Ce samedi 5 juillet, le parti du président Hery Rajaonarimampianina aprésenté ses cadres pour la région capitale. À l'extérieur du gymnase, étaient présents les dirigeants nationaux, du HVM. Le parti se met en place pour préparer les futures communales. « Il va y avoir 1500 communes concernées dans tout Madagascar, donc nous, au HVM, nous visons vraiment le maximum de maires », s’enthousiasme Jaobarison Randrianarivony, vice-président du HVM et conseiller spécial du président malgache.

Date des élections non fixée

Mais dans la mesure où des partis politiques alliés forment déjà un groupe HVM à l'assemblée, quel est l'intérêt de mettre en place ce parti présidentiel ? Hery Rajaonarimampianina ne fait-il pas confiance à ses alliés politiques pour les communales ? « Pas du tout, conteste Henri Rabary-Njaka, secrétaire général du HVM, le fait d'avoir un parti consolide ces acquis, tout simplement. »

La date des élections communales n'est toujours pas fixée. Selon la Commission électorale malgache, la Cénit, elles peuvent encore se tenir cette année, à la fin du mois de novembre. La Cénit attend toujours un retour du gouvernement sur sa proposition.



RfiSource | Rfi 06.07.2014 |