»  17.06.15| Coopération bilatérale entre Ilampy et l’ONG Namana club JAPON  »  01.06.15| Football – COSAFA Cup : Les Barea à la 3e place

 

Le candidat Hery Rajaonarimampianina allant voter,Fatouma Samoura,la représentante du PNUD à Madagascar,l'accueille !

Vraiment en prenant connaissance de cet article de Jean Razafindambo, je me suis permis de le mettre dans mon blog, car il faut que le secrétaire général des nations Unies et le Directeur général du PNUD prennent connaissance de cette surprenante scène, une des responsables des Nations Unies à Madagascar, jouant au larbin, pardon, je sais que l'argent n'a pas d'odeur, mais là on est pas loin d'une déchèterie! Lecture et admirez la neutralité, on vient de m'écrire un petit mot de Madagascar, je vous laisse l'analyser et là aussi la Communauté Internationale devra s'expliquer: "Bonjour! Une delegation diplomatique en poste à Madagascar a recu de Simao sur les questions de fraudes massives et des irrégularités une réponse qui vaut son pesant d'or:« we are only concerned by peace and stability. Justice can wait.» La cause est entendue, non!

A vous Monsieur Jean Razafindambo

Il y a eu un fait qui m'a beaucoup dérangé avec le deuxième tour des élections présidentielles à Madagascar combinées avec les législatives le 20 décembre dernier. Le jour de ces élections, le candidat Hery Rajaonarimampianina est allé voté comme tout citoyen de Madagascar. Rien de plus normal!

Ce qui l'est moins, sur une vidéo que j'ai vue du candidat Hery Rajaonarimampianina allant voter, j'ai vu Fatouma Samoura, la représentante du PNUD à Madagascar, l'accueillir devant le bureau de vote.

Pourquoi justement la représentante du PNUD à Madagascar a-t-elle accueilli le candidat Hery Rajaonarimampianina allant voter à ce bureau de vote? Sur le plan diplomatique, ce geste revêt une certaine importance. Pourquoi avoir accueilli le candidat Hery Rajaonarimampianina allant voter et non également le candidat Jean-Louis Robinson? Pourquoi Fatouma Samoura s'est-elle sentie le besoin d'aller accueillir le candidat Hery Rajaonarimampianina à ce bureau de vote? Car avec ce geste, Fatouma Samoura a semé le doute quant à sa propre neutralité et quant à la sincérité de l'organisation pour laquelle elle travaille.

Car ce n'était pas du tout un fait anodin, loin s'en faut! Surtout quant on sait la place qu'occupe les Nations Unies dans l'organisation de ces élections et les controverses qui entourent ces élections!

Avec ce que j'ai vu sur la vidéo tout d'un coup introuvable, il est difficile de ne pas penser à un parti pris et à des élections arrangées d'avance avec la complicité de la CI… Sans parler du fait que le journaliste de service de Fatouma Samoura s'est senti aussi le besoin de lui donner une tape sur le dos lors d'une intervention sur une télévision française…

Pour tout l'argent qui a été dépensé lors de ces élections dont le journaliste qui fait de la communication "on-the-side" pour Fatouma Samoura dit qu'il n'y a pas eu de fraudes (sic), ces élections figurent parmi les plus mal organisées de toute l'histoire de Madagascar depuis 1972… C'est vraiment faire preuve d'arrogance mal placée et de malhonnêteté intellectuelle sans borne pour ce journaliste de dire que parce qu'il (le journaliste de service du PNUD) a été à Madagascar pendant plusieurs mois, il n'y a pas eu de fraudes lors de ces élections (sic).

Franchement! C'est même ce genre de personnage douteux qui fait penser à beaucoup Dieu sait quoi concernant ces élections.




Mediapart

Posté par MEDIAPART le 06 JANVIER 2014 - 21H50 | Philippe DIVAY