»  17.06.15| Coopération bilatérale entre Ilampy et l’ONG Namana club JAPON  »  01.06.15| Football – COSAFA Cup : Les Barea à la 3e place

 

Madagascar: augmentation du nombre d’espèces de lémuriens menacées

Lemurien
L’UICN, l’Union internationale pour la conservation de la nature a publié, jeudi, sa liste annuelle des espèces menacées. Une « liste rouge » dans laquelle apparaissent plusieurs espèces endémiques à Madagascar dont le fameux lémurien. Près de 94% des espèces de lémuriens sont en danger à cause de la déforestation et de la consommation de viande dans certaines régions.

Le nombre d’espèces menacées a explosé à Madagascar. Plus de 90 espèces de lémuriens sont sur la liste rouge alors que l’an dernier il y avait 60 mammifères toutes espèces confondues. Pour expliquer ce phénomène, il y a plusieurs facteurs.

Tout d’abord, chaque année, des scientifiques découvrent de nouvelles espèces, comme l’explique Harison Randrianasolo de l’ONG Conservation international : « Les chercheurs vont de plus en plus loin dans la forêt et forcément, ils découvrent beaucoup de nouvelles espèces. Il y a aujourd’hui, plus d’une centaine d’espèces de lémuriens enregistrées à Madagascar ».

La plupart de ces lémuriens sont en danger, certaines espèces sont sur le point de s’éteindre et ne comptent plus qu’une vingtaine d’individus.

Mais il y a aussi parfois des signes positifs :

« Il y avait une espèce qui était en danger critique et le nombre de ces individus est en train d’augmenter. Il y en a entre 200 à 400 individus aujourd’hui », se félicite Harison Randrianasolo.

Les expériences réussies de conservation impliquent toujours les communautés locales. Mais tout cela a un coût : les scientifiques estiment qu’il faudrait sept millions de dollars sur trois ans pour financer un plan d’action national pour la conservation des lémuriens.



Rfi Source : Rfi | 13.06.2014 | 12H13