»  17.06.15| Coopération bilatérale entre Ilampy et l’ONG Namana club JAPON  »  01.06.15| Football – COSAFA Cup : Les Barea à la 3e place

 

TRAFIC AÉRIEN – Une ligne Tana-Antsirabe-Fianarantsoa en vue

Trafic aerienDans le cadre du partenariat public privé, des travaux de réhabilitation et d’extension seront effectués sur l’aérodrome d’Antsirabe. Début dans trois semaines.

Une nouvelle ligne aérienne. Avec l’acquisition de nouveaux avions, un nouveau programme de vol qui vise à augmenter le nombre de vols sur le réseau intérieur sera mis en place. Les localités à vocation touristique seront priorisées. Cependant le développement industriel ne sera pas en reste. C’est pourquoi la ligne reliant Tana-Antsirabe- Fianarantsoa sera lancé incessamment. C’est un des résultats escomptés de la réalisation des travaux de réhabilitation et d’extension de l’aérodrome d’Antsirabe prévu dans le cadre d’un partenariat public privé, dont la convention a été signé entre neuf industriels de la Ville d’Eau et le ministre du Tourisme, des Transports et de la météorologie, Ulrich Andriantina qui a représenté le secteur public. C’était hier au Palais d’État d’Iavoloha.

Cette infrastructure aéroportuaire est pour le moment utilisée par le secteur privé uniquement. Mais l’extension va permettre à la compagnie de faire poser ses avions.

« Maintenant, l’aérodrome peut accueillir un avion de 5,700 tonnes des opérateurs privés pour le transport de leurs produits mais avec l’extension de la piste, il pourra accueillir un Twin Otter », précise James Andria­nalisoa, directeur général de l’Aviation civile de Madagascar.

Autres projets

Pour sa part, Rivo Rako­tovao, ministre d’État chargé des projets présidentiels, de l’aménagement du territoire et des équipements a souligné que le partenariat est gagnant car avec la réalisation des travaux, les opérateurs privés pourront augmenter le volume d’exportation et de réduire les coûts de logistique. Le financement total des travaux est estimé à 356 millions d’ariary dont 150 millions d’ariary proviennent de l’Aviation civile de Mada­gascar, sponsor principal et 206 millions d’ariary du secteur privé. Représentant les opérateurs économiques sur les lieux, le président directeur général du groupe Socota, Salim Ismail a pour sa part souligné, que la réalisation du projet montre à la fois la volonté de l’État de placer le secteur privé au cœur du redressement économique du pays et de la lutte contre la pauvreté et la confiance des investisseurs locaux.

Cette première convention est un modèle à suivre pour d’autres opérateurs, selon le Président Hery Rajaonarimampianina, qui a profité de l’occasion pour faire la promotion d’autres projets. « Cette année, une nouvelle aile de l’aéroport d’Ivato va être construite. De même deux routes Express seront construites. Les travaux vont commencer cette année pour l’une et pour l’autre, le financement est en cours de négociation. Il est prévu aussi d’améliorer le visage de la capitale en terme d’assainissement et tout cela fait partie des initiatives auxquelles le privé peut participer », indique-t-il.

Source | L'Express Madaa|Lantoniaina Razafindramiadana | 19.02.15