»  17.06.15| Coopération bilatérale entre Ilampy et l’ONG Namana club JAPON  »  01.06.15| Football – COSAFA Cup : Les Barea à la 3e place

 

Visite de Ny Rado Rafalimanana à Paris

Ny Rado Rafalimanana, le président de l'association Ny Fanahy Maha Olona est actuellement à Paris.

Arrivé ce samedi 13 septembre 2014, il est venu assister à un culte, qui s'est déroulé à l’église FPMA Yvelines Fahazavana, dans le 78, Montigny-le-Bretonneux, pour rendre hommage à ses grands-pères,RAJERISON William et RAFALIARISON.

Fpma fahazavana 2

Le dimanche matin, le 14 septembre, il a été présent au culte dominical de la FPMA Vato Fehizoro, 27 rue de l’annonciation, Paris 16ème pour finir son après-midi par une petite séance de travail avec la branche Ny Fanahy Maha Olona Europe.

Img 9836

Ny Rado Rafalimanana est également venu accueillir, ce lundi 15 septembre, nos champions du monde à la gare de Lyon. Il a pour l’occasion fait un petit geste symbolique pour permettre à nos petits jeunes champions du monde de ramener des petits souvenirs de Paris.

Img 7280
Img 4667 Img 9229




Mission accomplie pour la délégation malgache conduite par Briand Andrianirina avec ses 14 combattants. La Grande île a raflé 9 médailles dont 2 en or grâce à Faratiana et à Lavakely. Ce dernier a été élu « Best fighter kick light ».

Le rideau est tombé en fanfare hier sur le sommet mondial de kick boxing (cadet et junior) à Rimini (Italie). Et ce, au grand bonheur de la délégation malgache qui a fait un véritable coup de maître avec une belle moisson de médailles. Mieux, Faratiana Razanabahoaka et Justin Zafy Mariamo, connu sous nom de guerre Lavakely, se sont emparés de la médaille d’or.

La vitesse, le talent et la puissance de Lavakely n’a laissé personne indifférent. On lui a décerné le titre de meilleur combattant en kick light (Best fighter kick light). C’est un titre non usurpé si l’on se réfère à sa prestation lors de la finale contre un Russe dans la catégorie kick light -47 kg. Il a déjà fait preuve d’acharnement lors de la demi-finale en light contact -47 kg mais a été injustement disqualifié et s’est contenté d’une médaille de bronze.

Quant à Faratiana Razanabahoaka, sa rivale russe n’a eu aucune chance tout au long de la finale chez les -52 kg (kick light). La Malgache a remporté le combat sur un score prodige de 3 à 0. Ont été médaillés d’argent Miora Tina Andriamiarisoa (low kick -48 kg) et Alain Randriamanantena (low kick -57 kg).

Papilika Elodie Marolahy Denis (low kick junior -51 kg), Avotra Njakatiana Eric Randrianiaina (full contact cadet -51 kg), Rockaya Moussa Rakotonavalona (full contact junior -51 kg) et Rojo Lalaina Ranaivoson (full contact junior -57 kg) ont, pour leur part, obtenu chacun une médaille d’argent.

Un lot de neuf médailles que le président de la fédération malgache de kick boxing, Briand Andrianirina, et ses protégés peuvent accrocher fièrement à leur tableau de chasse avec les 18 autres remportés lors du championnat d’Afrique au Cameroun. Les autres tireurs malgaches n’ont pas démérité et se sont donné corps et âme pour parvenir en quart (Julien, Severin, Jean Luc et Farray), en huitième (Severin, Fazzaraly et Lariano), ainsi qu’aux 16è de finale (Lariano).

Rojo N.

Les médaillés de la coupe du monde de kick boxing :



- Justin Zafy Mariamo dit « Lavakely » : Médaille d’or kick light cadet -47 kg - Médaille de bronze light contact -47 kg. Elu « Best fighter kick light »
- Faratiana Razanabahoaka: Médaille d'or low kick -52 kg
- Miora Tina Andriamiarisoa : Médaille d'argent low kick -48 kg
- Alain Randriamanantena : Médaille d'argent low kick -57 kg
- Papilika Elodie Marolahy Denis : Médaille de bronze low kick junior -51 kg
- Avotra Njakatiana Eric Randrianiaina : Médaille de bronze full contact cadet -51 kg
- Rockaya Moussa Rakotonavalona : Médaille de bronze full contact junior -51 kg
- Rojo Lalaina Ranaivoson : Médaille de bronze full contact junior -57 kg

Source | Tananews 15.09.14